• Home
  • Presse
  • Laure Stefanini & Anais Boroni by #mhm

Laure Stefanini & Anais Boroni by #mhm

discussion entre mod’s hair Marseille et Laure Stefanini.

Qu’est ce que ça fait de jongler entre modèle et photographe ?

Il y a tout d’abord cette envie viscérale de créer sa propre histoire. De ne plus être possédée par le cours des choses, que sa propre vision devienne réalité. Puis vient l’enjeu de la rencontre entre l’imaginaire et l’exécutif, et dans le grand monde de la photographie, il est dur de se faire une place et de créer son univers. Un univers qui nous est propre, traduisant ce que l’on est et ressent profondément, avec le moins d’altérations possibles. C’est vraiment depuis mes tripes que la bascule se fait..

Anais Boroni par Laure Stefanini & mod’s hair marseille

Pourquoi Anais ?

Je suis modèle avant d’être photographe. Aujourd’hui, et ce depuis plus d’un an déjà, la barrière qui réside entre être devant ou derrière l’objectif devient purement anecdotique. Elle s’estompe au fur et à mesure que je quitte cette zone de confort dans laquelle j’ai niché. De mes proches à mes rencontres, de mon expérience à celle d’autrui, de ma vie à celle que je raconte et celle que je fais vivre, j’avance avec assurance. Anais et moi nous sommes donc rencontrées dans ce contexte ; celui où je quitte mon rôle bicéphale pour venir embrasser quelque chose de plus harmonieux. Plus chaleureux. Un peu comme Anais quoi.. Voila pourquoi !

à la conquête d’équilibre

Quelle est ta source d’inspiration ces derniers temps ?

Pour être plus précise sur le contexte dans lequel Anais et moi nous sommes rencontrées, c’était sur un casting. Un moment ayant tendance à être à la fois très social et professionnel, jusque parfois très froid voir cruel. C’est dans ce décor turbulent que le calme et la douceur d’Anais m’ont attirés. Nous avons tout de suite sympathisé. Et quant à son tempérament enjoué, diamétralement opposé à celui des autres filles de la pièce, j’ai rapidement compris pourquoi : elle est styliste.
Anais porte comme moi cette double casquette.
Celle qui est la muse et celle qui est l’artiste.
C’est cette forme de dualisme-amusé qui m’inspire.

s’abandonner à l’amour


Comment ton travail rejoint l’univers de marque de mod’s hair ?

Dès ce moment de rencontre, une idée a germé et s’est développée au fur et à mesure de nos échanges :
La faire jouer son propre rôle d’Artiste. Avec un A majuscule.
C’est certainement une vue introspective assez fascinante et dérangeante, que chacun de nous essaie d’effleurer tout au long de sa vie ; en laquelle je crois que l’art arrive à lui donner forme, à lui apporter matière. De pouvoir pointer du doigt et dire « c’est ça« .
Du moins en tout ou partie.
Anais m’a donc permis de joindre l’imaginaire à l’exécutif.
À la suite de son passage chez mod’s hair marseille, un moodboard a été dressé et le projet débuta. Je pense que la coulée d’or que mod’s hair marseille a réalisé dans les cheveux d’Anais révèle l’exacte clarté avec laquelle je veux travailler et voir mon travail se refléter dans vos yeux.

surfer, la coulée d’or

Modele : Anais Boroni
Hair : mods’ hair marseille
Photographe : Laure Stefanini

modshairmarseille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *